Yoga : découvrir la salutation à la lune

yoga
La salutation au soleil est une pratique courante chez yogis. Il s’agit d’un enchaînement dynamique pour le corps qui est aussi utilisé comme une activité initiatique pour des séances plus intenses. Néanmoins, ce type de yoga sollicite beaucoup de muscles et implique des mouvements que les novices prennent beaucoup de temps pour pouvoir les maîtriser comme il se doit. L’alternative à la salutation au soleil s’appelle « la salutation à la lune » : une pratique plus douce que nous allons vous expliquer dans cet article.

Aperçu historique et origines

La salutation à la lune est une discipline qui a vu le jour en 1969. Son inventeur « Swami Satyananda Saraswati » a exposé tous ses concepts dans son ouvrage intitulé « Asana, Pranayama, Mudra, Bandha ». Le premier déploiement de cette pratique avait beaucoup de similarités avec celui de la salutation au soleil. La distinction apparaît au niveau de postures complémentaires d’étirements dans un sens latéral. Depuis, cette version a nettement évolué incluant de nouvelles positions comme celle de la Déesse. Mais cette posture n’est pas la seule à avoir été incluse dans cette pratique qui a dû s’adapter à une vision plus moderne et accessible au grand public.

De nos jours, cette variante du yoga s’est quelque peu éloignée des concepts initiaux sans perdre de vue l’aspect relaxant et la maîtrise du corps. Les instituteurs proposent désormais des cours avec un enchaînement de séquences plus fluides. Par conséquent, le nombre d’adeptes s’est multiplié notamment parce que les mouvements sont devenus plus en phase avec leur niveau et que la progression se fait de manière plus souple. La pratique moderne inclut, par exemple, des postures d’ouvertures des hanches fort bénéfiques pour se reconnecter à l’énergie féminine interne que ce soit chez les hommes que chez les femmes.

Pour plus d’infos, rendez-vous sur zenmara.fr.

Le déroulement de la séance

Lors d’une séance de salutation à la lune, vous devez enchaîner les 3 postures ci-dessous :

  • La posture du Tadasana : Cette appellation est un pléonasme où le terme « tadasana » signifie aussi « posture ». Il s’agit alors de la position de base pour commencer l’enchaînement. Vous devez tout simplement vous placer debout près du tapis et non dessus avec vos jambes à la largeur de vos hanches.
  • La position du croissant de Lune : Les bras doivent monter vers le haut jusqu’à ce que les doigts se touchent tout en inspirant l’air lentement par les narines. Ensuite, expirez en étirant l’ensemble de votre corps vers le côté droit. Revenez au milieu puis basculer vers le côté gauche. Cet enchaînement doit être répété avec une concentration optimale sur votre respiration. Regagnez, pour finir, la position de base avec laquelle vous avez commencez.
  • La posture de la déesse : Les pieds doivent pointer des 2 côtés du tapis. Inspirez tout en étendant vos bras vers le haut. Expirez en pliant vos bras au niveau des coudes et des genoux. Vous aurez alors adopté la position du chandelier. Veillez à ce que vos genoux ne dépassent pas la ligne des chevilles.

Les principaux bienfaits

Cette discipline comporte de nombreux bienfaits qui apparaissent d’abord dans le corps puis se répercute sur l’esprit et le mental. Son premier point fort n’est autre qu’un sentiment d’apaisement qui progressivement envahit toute l’enveloppe corporelle pour atteindre votre univers intérieur. Ainsi, si vous venez de passer une journée difficile et que vous vous êtes laissé emporté par des élans de colère, la salutation de la lune vous fera atteindre un équilibre mental relaxant. Le taux de cortisol diffusé dans votre organisme diminue et cède le pas à des hormones génératrices de sensations de bien-être.

De plus, grâce à l’alternance de séquences d’inspiration et d’expiration, vous serez ancré dans le moment présent et empêcherez votre esprit de se soucier d’événements passés ou d’appréhender des événements futurs. Cette concentration sur l’instant 0 est la voie assurée pour accéder au calme et éliminer toutes les tensions.

Les caractéristiques spécifiques d’un enfant hyperactif
Les vertus des pierres et leur bienfaits reconnus en lithothérapie